INTRODUCTION :

Nous entendions depuis des années que le Tour d’Italie cycliste, autrement dit le « GIRO », avait à son programme des cols impressionnants  avec des  profils présentant des pourcentages élevés. Nous avons donc décidé, à trois, d’aller vérifier tout cela sur place.

Pour la sélection des cols, le choix s’est  fait en fonction de leur situation géographique et de la durée de notre séjour.

image001

Notre programme était le suivant :

Cortina d’Ampezzo : Passo Tre Croci (1805m), Tre Cime Di Lavaredo (2304m), Passo Tre Croci (1805m), Passo Di Falzarego (2117m) et Passo Di Giau (2236m).

Ravascletto :  Zoncolan (1750m) et le Monte Crostis (2251m).

Bormio : Passo Del Mortirolo (1852m) et Passo Gavia (2621m) / 2 versants du Passo Del Stelvio (2758m). 

Le menu est copieux mais nous devions tenir compte de la météo car plusieurs cols se situent à plus de 2000 mètres. Nous avions prévu de partir au mois de juin 2013 mais la météo n’était pas favorable comme le montre cette photo de l’enneigement du Stelvio:

image003

 De plus au Giro ils venaient de raccourcir l’étape du Galibier et d’annuler celle du Stelvio. Nous reportons notre projet pour septembre 2013, afin d’éviter de se retrouver dans des situations du Giro de 1965 et de 1988 :

image005

image007

 Premier Jour :

Nous sommes arrivés la veille à Cortina d’Ampezzo où nous avions réservé un Hôtel au centre ville :

image009

Par contre il faut savoir que les parkings au centre de la station sont payants (limité à 3h00), comme nous n’avions pas réservé de place de garage à l’hôtel nous avons dû garer la voiture à la périphérie. Même si les chambres de l’hôtel n’étaient pas bien grandes, elles étaient confortables. L’hôtel disposait d’un local pour ranger les vélos. Ce dernier était un peu petit car un groupe de cycliste (environ 6 Vélos) était déjà présent. Le petit déjeuner du matin était très bon et très copieux.

Revenons aux choses sérieuses, le matin départ à 8h30 sous un ciel couvert et très peu de vent. La température est d’environ 10°C (max de la journée à 20°C). Nous commençons par monter le Passo Tre Croci (Pente moyenne: 7.1 % et Distance: 8.1 km) qui est un col sans gros pourcentages mais qui nous permet de nous échauffer pour la dure journée qui nous attend.

GPSIES  

image011

 

  View track

 

image013

Nous débutons la descente pour rejoindre le lac de Misurina au pied des Tre Cime Di Lavaredo. D’ailleurs comme la photographie le montre ci-dessous, les Tre Cime sont plus Duo voir Uno Cime. Le temps n’est pas trop dégagé : 

image015

image017

 Les Tre Cime di Lavaredo sont composées de trois cimes (Cima Grande, Cima Ovest et Cima Piccola) et par beau temps nous aurions pu voir cela :

 image019

 Pour se rendre au plus proche des Tre Cime en vélo, une route d’accès (péage pour les voitures) à été construite et mène au rifugio Auronzo qui est un point de départ pour de nombreuses balades ou d’escalades des Tre Cime. Au sommet nous devrons redescendre par la même route pentue. 

 

image020

image022

Le profil de la montée est assez impressionnant (Pente moyenne: 7.5 %, Pente maximale : 13,8%, Altitude 2333m et Distance: 7,5 km):

image024

La montée a tenue toute ses promesses et les pourcentages sont tés durs. Dans un primer temps en quittant le lac à 1 Km, nous comprenons vite ce que nous allons devoir affronter en passant un pourcentage d’environ 12% sur 400m. Ensuite nous effectuons une légère descente pour arriver au péage pour les véhicules (gratuit pour les piétons et les cyclistes). 1 Km après les hostilités commencent doucement par une petite partie à 8% et ensuite ce sera presque 4 km sans descendre en dessous des 10% avec des passages à 14%. Dans ces conditions les kilomètres ne passent pas vite et ce n’est pas évident de s’hydrater. Cela ressemble un peu à la montée par Virieu le Petit du Grand Colombier. Dommage que nous n’ayons pas eu le beau temps mais nous étions aussi satisfaits qu’ils ne pleuvent pas.

image026

La température en haut était à 10°C. Nous mettons nos coupe-vent et redescendons avec prudence, même si la route n’est pas en trop mauvais état, vers Cortina d’Ampezzo en repassant par le Passo Tre Croci dont le profil est le suivant :

image028

 Au passage nous faisons un petite pose café à Cortina d’Ampezzo avant de poursuivre notre route vers le Passo Falzarego (Pente moyenne: 5,6 %, Altitude 2117m et Distance: 16,4 km). Ce Col ne présentait pas de difficultés mais beaucoup de véhicules circulaient.

image030

image032

 Avant de passer à la dernière difficulté de la journée, nous avons pu voir de superbes paysages lorsque soleil commençait à se montrer.

 

image034

Nous voilà au pied de la dernière difficulté de la journée le Passo Giau (Pente moyenne: 9,1 %, Pente maximale : 10,4%, Altitude 2336m et Distance: 10,1 km):

 image036

Pas de surprise dans la montée du col, les pourcentages sont constants et importants (surtout en fin de journée). Les parties de récupération sont peu importantes et peu de véhicules empreintes cette route. C’est du bonheur pour les cyclistes.

image038

Après cette ultime ascension nous redescendons vers Cortina d’Ampezzo pour reprendre la voiture et rejoindre notre prochain terrain de jeu à Ravascletto.

L’hôtel nous avait gardé nos bagages et nous pouvions disposer d’une douche avant de repartir. Très bon accueil et très disponibles, les personnes de l’hôtel nous ont permis de passer un agréable mais court séjour à Cortina d’Ampezzo.

Bilan de la journée : 108Km pour 3550m de dénivelé.

CORTINA AMPEZZO 20130915 PROFIL

CORTINA AMPEZZO 20130915 RESUME

 


Create Maps or search from 80 million at MapMyRide
 
 

CORTINA AMPEZZO 20130915 PROFIL-MapMyRide